RAD Studio XE6: Interface bilingue?

Habituellement j’installe toujours RAD Studio en anglais car je suis habitué au vocabulaire technique dans la langue de Shakespeare. À la suite de l’installation de la version d’essai je me suis retrouvé avec une version complètement bilingue. Cela m’a pris plusieurs minutes avant de m’en apercevoir. Dans l’interface on voit un Find côtoyer un Chercher, un Output à coté d’un Sortie et ainsi de suite. Je vous laisse regarder par vous-mêmes:

RAD Studio XE6 Bilingue

À la suite d’un redémarrage causé par un plantage de l’EDI tout est redevenu normal. J’ai maintenant mon interface en anglais comme spécifié lors de l’installation.

J’ai bien sûr rapporté le bug à Embarcadero, mais ils sont incapables de le reproduire. Tenez-moi au courant si vous observez ce problème.

Utiliser Subversion 1.7 avec C++Builder XE2

Ça faisait déjà plusieurs fois que j’étais confronté à ce message d’erreur dans C++Builder XE2, sans toutefois comprendre pourquoi.
Subversion Upgrade Error in C++Builder XE2C’est pourtant simple, ma copie de travail utilise la plus récente version de Subversion et le client intégré dans l’IDE utilise la version 1.6. C’est pour cette raison que ça ne fonctionne pas et qu’une mise à jour du client s’impose.

Les fichiers à modifier sont ceux qui se trouvent dans le dossier $(BDS)\bin\subversion. Il s’agit des DLLs qu’utilise RAD Studio pour faire fonctionner son client svn. Dans ledit dossier on y trouve le fichier readme.txt suivant qui explique comment faire la mise à jour:

===============================================================================
Information about bin/subversion.
===============================================================================
This directory contains the Subversion .dll files used by the IDE’s Subversion
integration. These files can be upgraded by going to www.collab.net and
downloading the subversion client and extracting it to this location. Other
subversion installations will not be used be default. The IDE only looks in
this location, this behavior can be changed by setting the registry string
SvnDllDir under the Subversion key to the location of your Subversion
installation. This will not work with all Subversion installation because not
all installation use the same .dll names.

Pour télécharger sur le site Web de CollabNet il faut s’enregistrer, pour cette raison j’ai préféré prendre mes fichiers dans le projet Win32Svn qui se trouve sur SourceForge. Même si votre système est 64 bits il faut prendre une version 32 bits des fichiers car l’IDE est 32 bits.

Une fois l’archive enregistrée sur votre disque dur, il faut extraire tous les fichiers *.dll du dossier bin dans le dossier $(BDS)\bin\subversion. Si vous n’êtes pas certain de ce que vous faites n’hésitez pas à faire une copie de sauvegarde des fichiers utilisés par Embarcadero.

Si C++Builder était ouvert alors il faut le redémarrer. Maintenant vous devriez avoir accès aux options de révision de code et enfin pouvoir cliquer sur le bouton Commit à l’intérieur de votre IDE préféré.

Subversion Commit Completed in C++Builder XE2

Le bouton « Notify on Language Exceptions »

Dans cet article, je vous présente un petit truc pour mieux gérer les exceptions du langage dans C++Builder.

Depuis la version 2007, il est possible d’ajouter un bouton à la barre d’outils qui se nomme Notify on Language Exceptions. Ce bouton permet d’activer ou de désactiver l’option du même nom que l’on trouve dans Tools / Options… / Debugger Options / Embarcadero Debuggers / Language Exceptions.

Comme vous le voyez, on dirait que cette option est quasiment cachée, donc le fait d’avoir un bouton accessible d’un seul clique de souris peut faire sauver beaucoup de temps lors du débogage d’un programme.

Pour ajouter le bouton dans la barre d’outils, il suffit d’aller dans View / Toolbars / Customize…. Ensuite, il faut aller dans l’onglet Commands et choisir la catégorie Run. Maintenant, il faut faire un glisser-déposer de l’item Notify on Language Exceptions dans la barre d’outils de C++Builder. Voici une capture d’écran pour mieux illustrer mes propos:

Notify on Language Exceptions

Une fois terminé, vous pouvez fermer la fenêtre Customize.

Dans le but de tester le bon fonctionnement du bouton, nous allons créer un nouveau projet dans lequel le code suivant sera inséré dans le constructeur de la Form:

    try
    {
        int a, b = 0;
        a = 2 / b;
    }
    catch(...)
    {
    }

Si le bouton est enfoncé lorsqu’on appuie sur Run en mode Debug, alors le message suivant apparaîtra: « Project Project1.exe raised exception class EDivByZero with message 'Division by zero' ».

C’est normal car il y a effectivement une division par zéro. Si l’on désactive l’option et que l’on relance l’application, le message disparaît comme par magie.

Voilà, c’est tout!